Une production totalement intégrée

Depuis 25 ans, SIMP a choisi de s’implanter en Thaïlande en créant une unité de production regroupant 250 salariés.

 

Le pari de SIMP ? Concevoir et fabriquer des solutions orthopédiques à forte valeur ajoutée au coût le plus compétitif. L’objectif n’est pas de s’inscrire dans la logique du moins disant mais plutôt dans celle du mieux offrant.

  • Sélection des meilleurs fournisseurs en local (tissage, injection, …)
  • Maîtrise totale des process de fabrication
  • Contrôle qualité
  • Certification aux normes internationales (OEKO-TEX, REACH, …)
  • Analyse de chaque composant conformément aux réglementations européennes  
Une production d'orthèses intégrée

 

portrait_kane

Kane MEMUTTI

Responsable production SIMP Thaïlande

Nous avons mis en place des process de contrôles avec des machines spécifiques pour tester les matières.

Un outil industriel performant

« Il existe en Thaïlande une tradition du tissage, ce qui nous permet de trouver les meilleurs fournisseurs sur place. Le fait de travailler avec des français nous apporte la rigueur et l’organisation nécessaires pour répondre aux standards de qualité européens. Nous investissons régulièrement dans de nouvelles machines pour être plus compétitif.
L’esprit d’équipe SIMP est important et crée une bonne dynamique avec un personnel très motivé qui a envie de progresser. Aujourd’hui, je suis fier de pouvoir affirmer à tous nos clients qu’ils peuvent faire toute confiance à SIMP sur la qualité des produits. Nous y travaillons tous ensemble chaque jour ! »

 

portrait_sebastien

Sébastien RIANT

Contrôleur de gestion industriel senior SIMP Thaïlande

La spécificité de SIMP pour moi, c’est d’avoir réussi à combiner les atouts de la culture française et thaï.

Un tissage de cultures d’abord

« La spécificité de SIMP pour moi, c’est d’avoir réussi à combiner les atouts des cultures française et thaï. Je suis sur place depuis près de 10 ans et je parle thaï et notre responsable de production parle français. Ça facilite le dialogue !
L’idée pour nous n’était pas d’imposer notre culture européenne mais de se comprendre et s’enrichir mutuellement pour créer le bon mix. Les thaïlandais possèdent un savoir-faire textile historique auquel nous apportons l’organisation et les méthodes européennes en vue d’une qualité optimale. La preuve que cela fonctionne bien, c’est que nous avons un taux de non conformité produit très faible. »